Définitions systèmes automatisés

 Un système est dit automatisé s’il exécute toujours le même cycle de travail après avoir reçu les consignes d’un opérateur. Il est composé d’une partie commande et d’une partie opérative.
La partie commande

 La partie commande d’un système automatisé donne des ordres et des signaux à l’opérateur. Son programme gère l’ensemble de ses échanges d’informations. Elle reçoit les consignes de l’opérateur et les comptes-rendus de la partie opérative. Elle renseigne l’opérateur sur le déroulement des opérations.

 Elle peut être constituée :

    • d’un poste informatique et d’une interface
    • d’un logiciel de programmation conçus pour piloter une partie opérative.
    • d’un automate programmable industriel ( API )

La partie opérative

La partie opérative effectue les actions (tâches) ordonnées par la partie commande.
Elle dispose d’actionneurs pour  produire des actions sur les effecteurs.
Elle adresse des comptes-rendus à la partie commande. Ses actionneurs exécutent les ordres reçus. Ils agissent sur le système ou son environnement. Ses capteurs réagissent à l’état du système ou de son environnement. Ils rendent compte de cet état.

ACTIONNEURS :

      Il fournit de l’énergie, le plus souvent mécanique (par exemple un mouvement) à partir d’une autre énergie reçue (énergie électrique, hydraulique…). Il peut aussi fournir de l’énergie thermique, lumineuse ou sonore. Le moteur électrique, l’ampoule et le vérin pneumatique sont des actionneurs très courants. Tout élément de la partie opérative qui transforme l’énergie qu’il reçoit en :

  • mouvement (moteur),
  • chaleur (résistance électrique),
  • Lumière (lampe à incandescence),
  • en champ magnétique (électroaimant),
  • en vibration sonore (buzzer), …

EFFECTEURS :

       Tout élément de la partie opérative qui agit dans le système (cabine d’ascenseur, convoyeur, wagon, …). Il est situé à la suite de l’actionneur pour finaliser le travail, il produit l’effet attendu. Par exemple : Les chenilles du robot ou la cabine d’ascenseur.

CAPTEURS :

       Tout élément de la partie opérative capable de détecter, avec ou sans contact, un phénomène physique dans son environnement. Il détecte une information et la traduit en une autre (souvent une tension électrique) interprétable par la partie commande

  • chaleur (thermistance),
  • lumière (photorésistance),
  • son (microphone),
  • pression (pressostat),
  • mouvement (radar),
  • position (fin de course, barrière optique),
  • champ magnétique (ILS.).

INTERFACE :

         L’interface met en relation la partie opérative et la partie commande. Elle permet l’échange d’informations entre ces deux parties du système.